Forum De l'association ArFanG ! jeux de plateaux (Warhammer 40000, Warhammer, Dust Tactics, .....)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Campagne persistante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Daman
Membres
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 07/07/2016

MessageSujet: Re: Campagne persistante   Jeu 8 Juin - 19:23

Comme l'a dit Tempest, d'abord le 17 juin pour voir ce que propose la v8 en terme de campagne, de jeu narratif etc...
Revenir en haut Aller en bas
judicaël
Membres
avatar

Messages : 461
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 22
Localisation : Rospez

MessageSujet: Re: Campagne persistante   Ven 9 Juin - 0:36

Je suis pour j'ai bien envie de tester nurgle en v8.... il faut plus de nurglings.....toujours plus.....
Revenir en haut Aller en bas
Bastion
Membres


Messages : 94
Date d'inscription : 04/01/2017

MessageSujet: Re: Campagne persistante   Mer 21 Juin - 17:43

j'ai lue la v8 , elle propose pas mal de scénario et mission narratif : Sauvetage, sabotage siége d'un defenseur , blitz , embuscade . il y aurai surement de quoi s'amuser Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Daman
Membres
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 07/07/2016

MessageSujet: Re: Campagne persistante   Jeu 22 Juin - 22:29

Alors, ce que je propose c'est de partir sur deux "modes" de campagne :

  • La première la plus simple c'est juste de faire une partie entre deux joueurs comme d'habitude et noter les points de victoire et ensuite calculer selon un ratio à définir, les points de campagnes accumulés pour les différents camps.

  • La seconde se base sur le volontariat : ceux qui le veulent "s'inscrivent" (En précisant avec quelle armée et avec combien de point maximum) avant chaque rencontre sur le forum (au moins une ou deux semaines à l'avance). Un maître de campagne, prépare un scénario sous la forme d'une série de bataille sur le format d'une campagne en arbre.


Pourquoi deux modes ?

Le premier permet à tout le monde d'ajouter son grain de sel.
Le second permet de faire bouger narrativement le secteur de façon immédiate.

Ainsi les joueurs peuvent s'impliquer à leur convenance et jouer l'armée qu'ils veulent, de plus le second mode demandant un travail de préparation il ne sera peut-être pas tout le temps disponible.

A quoi serviront les points ?

A représenter la présence des factions dans le secteur et pourquoi pas à acheter des planètes, routes commerciales ou que sais-je encore.


Je propose qu'on commence dès ce week-end à comptabiliser les points de victoires des différentes factions !
Revenir en haut Aller en bas
Bastion
Membres


Messages : 94
Date d'inscription : 04/01/2017

MessageSujet: Re: Campagne persistante   Ven 23 Juin - 0:09


Bonne idée , je ne sais plus trop quoi dire , moi , personnellement , je ne veux que suivre ! humblement
Revenir en haut Aller en bas
Daman
Membres
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 07/07/2016

MessageSujet: Re: Campagne persistante   Ven 7 Juil - 1:46

Coucou, je me sens obligé de donner des nouvelles de cette fameuse campagne dites persistante. D'une part, je me répète mais je suis surtout intéressé pour donner une dimension narrative à nos batailles, chacun est donc libre d'y ajouter son grain de sel, de personnaliser le caractère de son armée, champion etc. je me suis perdu à droite à gauche a parler de récompense, de carottes et/ou malus, on verra plus tard.

Ensuite comme pour toute entreprise, on est confronté au volontariat, je souhaite que tout le monde participe, que chaque bataille représente quelque chose, quelque part : qu'elle ait un impact sur le microcosme qu'est le système Lanvollon mais cela n'est que mon bon vouloir.

Ma tempête de cerveau* m'a amené à considérer plusieurs choses, concernant l'organisation notamment, on ne sait jamais qui viendra, avec quelle armée, contre qui il jouera, combien de partie il fera, a combien de point etc. D'où cette idée d'inscription qui a germé dans mon esprit et dont j'ai fait part dans le post précédant. Ca ne demande qu'un minimum d'organisation, pas vraiment beaucoup plus que ce qu'on fait aujourd'hui mais les batailles seront déterminées à l'avance, les adversaires et les armées définies. On peut facilement penser consacrer de 2 à 3 batailles pour une journée et créer un environnement narratif me semble une tâche assez facile tant le monde de w40k offre de possibilités. (Le maître de campagne pourra poser ses conditions autant de faction que de point.)

Le calendrier de planification* tourne autour d'une constante : la rencontre de fin de mois à Lanvollon. Alors je propose de laisser la première quinzaine du mois pour les inscriptions et le reste pour laisser le temps au maître de campagne de planifier les batailles, le mieux serait d'avoir un sujet dédié par mois, je lancerai ça au mois d'Août.

Alors à coté, on sait que X joueurs, feront Y batailles, avec une armée A au cours d'un temps T. Je reprend donc ma proposition de faire bouger le secteur de façon persistante avec un système de points. Malgré ma bonne volonté, j'ai omis de m'enquérir des résultats des combats du mois dernier. N'hésitez pas à m'envoyer des mp, à répondre ici ou ailleurs (un sujet dédié ou carrément un sous-forum pourrait être pas mal (je m'adresses aux administrateurs)) pour me transmettre les résultats. On part du principe qu'une bataille donne 1 point à chaque participant, 2 points de plus au camp vainqueur, ou 1 point de plus chacun en cas d'égalité. Ainsi on aura une bonne vu d'ensemble de l'activité du secteur et ça donnera une tendance générale qui pourra aider à la narration des campagnes de fin de mois.

Voilà, voilà je partage juste mes dernières réflexions. Préparez-vous pour le bain de sang du 15 juillet qui marquera la création du système cosmique et indiquera quelle faction est déjà implantée ! Pourquoi pas appeler ce jour, le Grand Boom* d'été !

* brainstorming, *planning, *Big Bang
Revenir en haut Aller en bas
Tempest
Admin
avatar

Messages : 2769
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 38
Localisation : Ploubezre

MessageSujet: Re: Campagne persistante   Ven 7 Juil - 4:45

Moi je ne serais présent qu'a partir d’août, mais tu peux me compté comme général participant Smile

_________________
" Pure Agony, quelques tonnes de brutalité dans ce monde de chochottes ! "
Revenir en haut Aller en bas
julien briatte
Membres
avatar

Messages : 448
Date d'inscription : 29/09/2014
Age : 39
Localisation : Le Foeil 22800

MessageSujet: Re: Campagne persistante   Ven 7 Juil - 17:21

yep, idem que Tempest mour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Daman
Membres
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 07/07/2016

MessageSujet: Re: Campagne persistante   Lun 23 Oct - 19:52


Le secteur de Lanvollum subit une crise politique sans précédent, l’ancien gouverneur récemment décédé laisse derrière lui une dynastie d’incapable inapte à gérer les multiples menaces qui pèsent sur les planètes sous sa protection. Les récentes batailles sanglantes font état d’une instabilité grandissante dans la région. Plusieurs rapports mentionnent l’apparition de suppôts de Nurgle suite à la déchirure de l’œil de la terreur, l’enquête de l’inquisitrice Greyfax fait état d’une secte xenos au cœur même des forces militaire de l’imperium, des Raffles savamment orchestrées semblent être l’œuvre des sinistres Eldars noirs, des Tau de plus en plus pressant établissent des colonies sur des planètes marqué de la présence Impériale, d’autres rapport font état de l’énigmatique présence des Eldars et ne présagent rien de bon. Mais pire encore, des soldats de métal aux têtes de mort se réveillent et font trembler le secteur tandis qu’une ruche de monstres biovore semble se déverser sur Lanvollum.

Dans ce contexte tendu, la garde épaulée des fiers Spaces marines est en état d’alerte permanente et les citoyens impériaux sont pris dans les feux croisés incessant des batailles. Ce sont les derniers d’une longue liste de victimes et il est indispensable qu’un gouverneur à la poigne de fer les maintienne en respect ; afin d’éviter que des mutineries et des révoltes éclatent et se répandent comme une trainée de poudre à travers le Système et le fragilisé encore plus.

Ainsi des acteurs politiques cherchent à tirer leur épingle du jeu et accéder aux fonctions suprêmes laissées vacantes par la mort suspecte du dernier gouverneur. Comme le veut la tradition, le fils de ce dernier est le plus à même de prendre sa suite. Sans conviction ni expérience, il fera une marionnette parfaite pour les généraux impériaux qui pourront lui faire faire n’importe quoi.

Le second en lice est un prêtre charismatique et fanatique ayant suivi scrupuleusement la voie du Ministorum, moins enclin à se laisser faire mais plus apte à incarner et faire respecter la loi impériale, il assurera un maintient scrupuleux de la foi et sera le plus à même de désamorcer les révoltes.

Le troisième est un chef tribal aux capacités martiales comme oratoires impressionnantes, né sur les étendus gelé de Toundrar, il a su se hisser dans les hautes sphères du pouvoir et dispose d’un capital sympathie énorme auprès des citoyens. Son charisme et son intelligence politique font de lui un chef naturel et il évident que Lanvollum serait entre de bonne main si il accédait au pouvoir. Cependant beaucoup de doute entoure sa légende et il serait facile de croire qu’il ait fait un pacte avec les dieux du chaos pour acquérir ses qualités.

Le quatrième, Baptius, est un libre marchand reconvertis. Versé dans l’art du commerce depuis sa naissance il saurait faire de Lanvollum un secteur prospère malgré les menaces qui pèsent sur le système. Sa fortune personnelle colossale lui a permis d’acquérir des soutiens de poids et ses discours philanthropes accompagnés de dons ont rapidement séduit la population. Cependant des rumeurs persistantes l’accusent d’avoir fait commerce avec les Taus et les Eldars. Il ne serait pas surprenant que des alliances secrètes et lucratives se créent avec ces peuples extraterrestres s’il accède au pouvoir.

Le cinquième est un mineur originaire de Jaunaute, malgré sa tête défiguré par quelques menues mutations il fait preuve d’une éloquence rare et d’une aura presque irréelle. Toute personne l’ayant rencontré est depuis l’un de ses plus fervents défenseurs. Résolument populiste, il sait jouer avec l’émotion des foules et peut convaincre n’importe qui de faire n’importe quoi. Certaine mauvaises langues diraient qu’il use de pouvoir télépathique pour contrôler les masses et serait lié au culte Xenos découvert par Greyfax, mais seul des sots pourraient croire de telles inepties.

Le sixième est un techpriest du culte mechanicus, il semble avoir été propulsé dans la politique de manière tout à fait circonstancielle. Il use et abuse de son accès aux databases du secteur pour favoriser sa victoire politique. De son corps de chair il ne reste plus qu’une infime fraction et cela le dessert fortement auprès de la population. Sa quête de pouvoir est jugée triviale par ses pairs du culte mechanicus si bien qu’il a peu de soutiens et est traité en paria au sein même de sa confrérie… surtout qu’on l’accuse de techno-hérésie ; notamment d’avoir pratiqué des expériences illégales sur des corps Nécronïde.

Le septième en lice est un autre libre marchand, un négociateur hors pair disposant de comptoir dans tout le système, éternel rival de Baptius il s’est lancé dans la course au pouvoir par pur esprit de compétition. Il n’adopte pas le masque du philanthrope et a un style bien plus direct. Il compense son écart de richesse avec Baptius par l’utilisation de techniques plus excentriques que la simple corruption. Certains disent que son immoralité l’a poussé à faire commerce avec les Eldars noirs et de s’être livré à un trafique d’esclaves lucratif qui a pris des proportions tentaculaires.
Revenir en haut Aller en bas
Daman
Membres
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 07/07/2016

MessageSujet: Re: Campagne persistante   Jeu 2 Nov - 18:45

Introduction

« Mon royaume pour un bunker » Une phrase qu'aurait pu prononcer Anton tant l'heure était grave, on s'agitait dans tout les sens autour de lui. Des soldats débraillés leurs fusil pendant lâchement en bandoulière remettaient leurs casquettes en place au coté de scribes écrasés sous une tonne de paperasse, leurs yeux bio-mécaniques se perdant sur les rapports militaires. Soudain un sifflement aigu traversa la pièce de part en part, il provenait d'un homme à la stature imposante une balafre lui défigurait le visage de part en part. Son uniforme d'officier de la garde tiré a quatre épingle lui donnait une prestance irréelle au milieu de ce chaos. Il parla d'une voix forte mais posé qui mis les soldats aux garde à vous : « Nous sommes en guerre. Une évidence que personne n'oserait remettre en question, mais une évidence immuable qu'il nous faut garder en tête. Une guerre éternelle que nous ne gagneront sans doute jamais, un combat quotidien qui rythme nos vies, mais une guerre que nous devons mener avec conviction, vigueur et sans relâchement. » Le calme avait envahi la pièce, l'on entendait seulement le grattement de la plume pressé contre le papier des scribes qui s'affairait a retranscrire méticuleusement le discours de l'officier. Les soldats face à lui avait une allure comique, certain avaient l'uniforme de travers, d'autres le casque à l'envers, d'aucun semblait avoir suivi une formation adéquate. L'officier pesta en voyage le spectacle, lui qui avait participé a tant de bataille devoir diriger des bureaucrate en chemise devenu soldat sur le tard, par obligation impériale, un gâchis manifeste de ses talents martiaux. Il souffla : « En ce moment même, sur cette planète, des hommes se battent avec leurs tripes et leur cœur, pour nous donner une chance de rétablir un semblant d'ordre en ces temps troublés. Je ne vous cache pas que nous nous battons sur des fronts multiples, que le secteur est en proie à des démons dont l'existence même menace notre humanité et pourtant, dehors, les lasers illuminent le ciel pour que nous continuons à vivre. Pour que nous perpétuons la parole et le travail de l'empereur dieu. » Son regard se posa sur Anton, un frêle homme en costume d'apparat dont chaque membre tremblait, le fils du gouverneur, celui qu'il devait amener saint et sauf aux bâtiments de l'Administratum pour honorer le système tout entier. « Je ne vous promet pas de ramener le calme plat, je ne vous promet pas de faire cesser tout éclat de Bolt, je ne vous promet pas la fin de la guerre éternelle, mais je vous promet de garder Anton vivant, je vous promet de l'amener là où il sera consacrer gouverneur du secteur. » Soudain dans une détonation un mur éclata et la pièce fut noyée dans une fumée opaque. L'air était saturé d'une odeur de napalm et des tirs se firent entendre à porté de bras.

Score


CandidatValeur nette
Potemos45
Baptius35
Chef Tribal30
Ministorum18
Genestealer cult    17
Anton6
Techpriest4

Chapitre Premier


Anton était couché, soufflé par l'explosion, mais il sentis son bras être tiré par quelqu'un, il se releva en prenant appui sur son sauveur, un homme démesuré, dont les yeux rouges brillaient. C'était un space marine qui le portait brutalement. Perché sur son épaule, Anton se bouchait les oreilles pour supporter les détonations sporadiques de tir de Bolt. Des bruits gutturaux, des hurlements bestiaux provenaient de l'autre coté du voile de fumé, terrifié, Anton fermait les yeux et sa bouche formait des mots muets : il priait. Bientôt, une volée de Bolt déchira l'air et les cris se turent, le calme s'installa doucement et Anton en profita pour lever une paupière mais la referma aussitôt lorsqu'il aperçu le corps sans vie de officier de la garde dont le visage barré été figé dans une expression tordue. « Escouade Bravo, demande de confirmation de zone clarifié » émit une voie grésillante sortant du casque intimidant du Space Marine. « Situation sous contrôle, le colis peut partir en livraison » Il ne fallut pas longtemps à Anton pour comprendre qu'on parlait de lui, on le trimballait en marche forcée à travers les bâtiments en ruine. A chaque fois qu'il ouvrait les yeux, il voyait un autre cadavre, des humains pour la plupart, dont le corps réduit en charpie lui inspirait encore plus de terreur.

Il fut escorté, ou plutôt porté, jusqu'à une clairière où une valkyrie l'attendait, les rotors bourdonnants. A peine fut-il jeté à bord que le véhicule décolla, son sauveur été monté avec lui et pris le temps d'enlever son casque. La manœuvre semblait délicate et douloureuse comme s'il arrachait une seconde peau, une mue qu'il laissa tomber à ses pieds. Le Space Marine semblait se détendre sur son siège, il relâcha son bolter qui faisait au bas mot la taille du torse d'Anton, la bouche encore fumante.

« Le centre de commandement abritait vos subalternes, vos soutiens politiques ? » Demanda le Space marine de sa voix rauque, presque inhumaine. Anton acquiesça, encore secoué par les récent événements qui lui laisseront une marque traumatisante. « Que s'est-il passé ? » Balbutia Anton. « Nous avons répondu à l'appel de l'Administratum qui nous a chargé de vous protéger. Vous êtes en passe de devenir gouverneur du secteur de Lanvollum et cela attire les convoitise comme vous pouvez-vous en douter. Les hommes sont prêt à tout pour le pouvoir et cela nous nous y attendions, en revanche, nous avons été surpris par la nature de vos adversaires politiques. »
– Que voulez-vous dire ?
– Des tyranides.
– Des quoi ?
– Des Xenos, des monstres de dents et de griffes dont le comportement m'échappe. Les plus fervent érudits, les bio-mécaniciens du clergé de Mars ont statué sur cette espèce, elle n'a aucun autre but que de dévorer et pourtant cela ressemblait à une attaque ciblé contre les membres honoraires des hautes-sphères de Lanvollum.
Anton était sous le choc, alors qu'il filait entre les nuages, bien qu'il avait déjà vu un Space Marine quand son père était encore gouverneur, il n'avait jamais pu parler avec l'un de ces surhommes et l'exercice lui était particulièrement difficile. D'autant plus difficile que celui-ci lui annonçait qu'une espèce Xenos menaçait sa vie. Le Space Marine continua à monologuer : « Le secteur a été sacrément secoué ces derniers temps. Savez-vous que deux autres chapitres ont actuellement des soldats dans le secteur ? Les Dark Angel sont aux prises avec des Eldars Noirs, ceux-ci ont fait un raid pour capturer des hauts fonctionnaires tandis qu'une bande d'Ork a été mise en déroute par d'autres frères. D'après les rapports il était à la recherche d'un homme de Toundrar, un homme qui sait ce battre, je pense savoir de qui il s'agit. »

Anton aussi, pensa à quelqu'un, un homme au charisme indéniable, un chef tribal qui avait su se hisser à la tête de Toundrar, alors voilà que les Orks s'intéressent à lui ? « Mais ce n'est pas tout, continua le space marine, le Mechanicus a dû combattre la death guard, malheureusement nous n'avons plus aucun contact avec eux, là aussi des membres de l'administratum ont été massacrés. Je crois que vos soutiens encore en vie se comptent sur les doigts d'une main. »

La valkyrie entama une descente douce et bientôt des tourbillons de poussière s'élevèrent dans les airs, le Space Marine dit à Anton avant de remettre son casque : « J'espère que vous ferez valoir la parole de l'empereur dans ce secteur, armez-vous et préparez-vous pour la bataille politique a venir. » Sur ces mots, la porte du transport s'ouvrit et il quitta bien vite le terrain d’atterrissage. Anton resta assis quelques minutes, le temps de digérer les informations et fut ramener à la raison par un membre de l'administratum : « Monsieur, monsieur, vous feriez bien d'écouter ceci » Les rotors de la Valkyrie  s'était tût sans qu'Anton s'en rende compte et on posa nonchalamment une radio militaire imposante a coté de lui. « Elle émet depuis la 3ième planète » Anton tendit l'oreille et on entendit une voix rauque, difficilement reconnaissable qui s'exprimait dans un gothique hésitant : « Zom de Lanvollum, vou savez vou battr' pour sur mais un zom plus for' que les autr' est parmi vou, votr' boss quon appell' le Zomfor', mener le a nou pour la bagarre ! » Puis, une détonation vint des enceintes et une voix beaucoup plus calme, plus posée émit : « Le secteur de Lanvollum est en proie à une guerre civile et il ne sera pas toléré plus vile hérésie que celle de tourner le dos à la foi. Prenez en acte et remettez votre destin aux mains du Ministorum, lui seul sera en mesure de sauver vos âmes, lui seul pourra remettre le secteur dans le droit chemin » Anton devint blême et regarda l'homme qui lui avait apporté la radio qui lui dit : « Cela fait des heures que cela émet et pas seulement ça, sur chaque planète on entend un message différent mais tous demandent votre résignation. »

Anton, se releva et se mit en marche d'un pas décidé, il avait enfin recouvré ses esprits et annonça : « Je suis le seul prétendant légitime et ni les Xenos, ni les bassesses de mes adversaires politiques me feront plié, c'est une bataille que je dois mener en l'honneur des hommes qui ont perdu la vie en défendant l'Imperium. » Il s'adressa à l'homme qui portait difficilement la radio entre ses bras de bureaucrate : « Faites savoir que quiconque cherche à me damer le pion aura affaire avec le peloton d'exécution ! » Anton sourit, gonflé d'orgueil, ignorant tout de sa condition de marionnette.

A quelques planètes de là, sur Jaunaute, perdue dans les dédales minier, alors que le message d'Anton se propageait parmi les mineurs, un homme qui cachait son visage sous une capuche ocre avait le visage barré d'un sourire, alors ça a fonctionné, pensa-t-il, les marqueurs psychiques ont réussi a attiré des Tyranides. Le système tout entier va tomber dans l'anarchie et sans défense, Lanvollum sera dévoré, nous serons dévoré, plus de faux semblant, seulement la douceur délicate de se retrouver mêlée à la ruche.

La flotte marchande de Baptius reçu aussi l'ultimatum et entendit ça comme un affront, Anton n'a pas idée de ce que représente diriger un secteur, l'avoir comme gouverneur s'est condamné le système à une lente agonie. Cela reviendrait à être diriger par des militaires psychorigides en mal de médaille, à vivre dans une guerre permanente sans alliés potentiels, c'est succomber au narcissisme humain et à son pendant chaotique. Baptius était décidé plus que jamais à forger des alliances durables avec les Xenos les plus responsables contre les forces du mal tant décrié par les prêcheurs impériaux. Le second de sa flotte vint le voir en panique : « Changez de fréquence ! » Baptius passa en revu les différentes radios officielles des planètes de Lanvollum, il s'attarda sur l'une d'elle qui glorifiait sa personne, les superlatifs élogieux le décrivant sous son plus beau jour, puis changea à nouveau : « Potemos ! » Siffla-t-il entre ses dents alors qu'à la radio l'on faisait le portrait de son adversaire en affaire. « Deux organes de presses officielles parlent de lui comme d'un prophète, seul homme capable de faire régner la paix en ces temps troublés. » Ce charlatant, ce marchand d'esclaves son éternel rival, Potemos, alors ainsi le mal incarné se dresse lui aussi sur son chemin. Baptius repris son calme et avança : « Une concurrence ne peut qu'être bénéfique pour le marché. » Baptius avait toujours vaincu Potemos sur le terrain de la finance, il ne pourrait en être différent sur le terrain politique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campagne persistante   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campagne persistante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» inscriptions à la campagne Mordheim: les mysteres d'Esmiras
» Campagne Tempête d'Âmes
» journal de campagne d'une armée de cadian dans la boue
» Perriers La Campagne, circuit de la vallée
» Campagne Mordheim: Déroulement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ArFanG :: Association :: Boite à idées-
Sauter vers: