Forum De l'association ArFanG ! jeux de plateaux (Warhammer 40000, Warhammer, Dust Tactics, .....)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les PJ de la campagne : petit rappel de leur historique

Aller en bas 
AuteurMessage
waujien
Membres
avatar

Messages : 1386
Date d'inscription : 29/04/2012
Age : 18
Localisation : Lanvollon (entre Saint Brieuc et Paimpol)

MessageSujet: Les PJ de la campagne : petit rappel de leur historique   Mer 27 Avr - 7:32

LE VOLEUR
lieu d’origine : Wolfenburg, Osland
Orphelin dès tes huit ans suite à une épidémie de peste, tu fus recueilli par le fort peu charitable «Hans l’Acide», chef de gang de son état. Tu appris à survivre dans les rues de ta cité. Lassé de te faire racketter par la bande de l’Acide, tu as préféré mettre les voiles loin de Wolfenburg et de l’Ostland dès que tu t’es senti assez sûr de toi. Tu sais cependant que l’Acide à mis ta tête à prix dans tout l’Ostland et que mieux vaudrait ne pas y retourner.



LE COCHER
lieu d’origine : le fin fond de la forêt du Talabecland
Elevé en pleine forêt, lassé de ne voir que des arbres et des fougères, tu es devenu cocher pour voir du pays et rapporter un peu d’argent à ta famille, un clan de misérables bûcherons itinérants. Un jour, tu appris que leur campement avait été attaqué et tout le monde tué par une harde d’hommes-bêtes. Tu t’es depuis fait aventurier dans l’espoir d’exterminer un maximum de ces créatures.



LE SORCIER (Arendor)
lieu d’origine : un petit bourg du Stirland
Fils unique et chéri d’un couple de petits commerçants, ceux-ci t’ont pourtant renié sans aucune hésitation quand tes capacités magiques se sont manifestées à la puberté. Le prêtre local de Sigmar t’a envoyé à Altdorf dans un collège de magie où tu as développé tes dons. Sans réelle attache, tu cherches depuis un lieu ou un groupe d’amis sur lequel compter.
Depuis qu'il s'est lancé à l'aventure, notre brave sorcier est enfin devenu un compagnon sorcier de l'ordre lumineux digne de ce nom, et, grâce à la puissante magie qu'il a ainsi acquise s'est mis à faire fondre la tête de ses ennemis à grands coups de regards brûlants !


LE NAIN (Agone)
lieu d’origine : une mine de fer des montagnes grises
Tu as quitté ton clan quand la mine où tu avais vécu jusque là s’est épuisée. Ton clan a fini par échouer dans un bidonville de Grissenwald (une ville sur le Reik). Ecœuré par une telle déchéance, tu t’es juré de ne revenir auprès des tiens que riche, couvert d’honneur et surtout capable de guider ton clan vers une nouvelle mine où établir une véritable forteresse !
Au cours de ses pérégrinations, le Nain s'est aperçu que ces crétins d'humains n'écoutaient pas ses sages conseils (par exemple, il était le seul à préconiser de brûler une momie au lieu de la vendre ; or, il s'est avéré que ce n'était pas une momie mais un vampire endormi qu'il, évidemment, s'est réveillé...) Pour se consoler de tant de bêtise, le valeureux mineur a découvert une puissante pioche de guerre de Gromril gravée de runes ! Malheureusement, pour oublier toute ces stupide turpitudes humaines, le Nain est devenu totalement alcoolique...



LE RÉGISSEUR (Tom)
origine : un petit village de l’Ostermark
Cinquième enfant d’une fratrie de sept (aux dernières nouvelles), ton père, un meunier aisé mais brutal, sachant à peine ton nom, t’as trouvé une place de régisseur sur les terres du noble local. Après avoir failli être lynché suite à une hausse de la taxe portant sur la vente des peaux de lapins et les reproches que ton père t’as ensuite fait sur ton incapacité à te faire respecter de vulgaires paysans, tu a préféré tenter l’aventure et la liberté.
Implacable dans sa lutte contre les voleurs mais découragé devant l'ampleur de la tâche, le régisseur a changé de profession et s'est fait racketteur. Dans sa nouvelle carrière, il a conservé le même sérieux et est devenu un maître négociateur, sachant garder toute sa tête. Pour l'instant...



LE PAYSAN (Judicael)
lieu d’origine : une ferme perdue dans la forêt du Middenland
Né au fin fond de la grande forêt du Middenland, au sein d’une pauvre famille d’ouvriers agricoles sans terre, tu as fini par quitter ta vie de misère après avoir tué un collecteur d’impôts quand tu t’es rendu compte qu’il faisait payer ta mère et ta sœur aînée en nature. Tu as depuis juré que plus jamais tu ne travaillerais pour un seigneur.
Après bien des aventures où son comportement fut toujours débile et assumé, le paysan, qui s'est fait soldat itinérant, est devenu totalement cinglé : n'ayant pas supporté qu'une banshee se fâche contre lui (il s'était assis sur sa tombe...), notre personnage croît que son nez est en train de se transformer en tentacule chaotique...


L’INITIÉ
lieu d’origine : Altdort, dans le Reikland
Bâtard d’un riche marchand de la cité, ton père a entretenu ta mère et t’as payé des études auprès d’un écrivain public. Et puis ta mère a vieilli et ton père vous a abandonnés. Ta mère devint alors dentellière, s’usant les yeux et la santé à travailler nuit et jour pour que tu puisses continuer tes études. Enfant doué, tu fus placé par ton maître scribe au temple de Véréna pour continuer tes études quand ta mère mourut d’épuisement. T’estimant victime d’injustices depuis ta naissance, tu as vite adhéré au culte de la déesse de la justice.


LE BUCHERON (Tempest)
lieu d’origine : forêt entre le Nordland et le Middenland
Né dans un minuscule village rural cerné de toutes parts par la grande forêt, tu as tout de suite délaissé le travail de la terre et tes devoirs d’aîné devant reprendre la ferme. Costaud, sanguin voire soupe au lait, le monde des camps de forestiers était fait pour toi. Tu as donc laissé ta famille s’esbigner sur ses navets et ses panais sans état d’âme et tu es parti explorer la grande forêt mystérieuse et dangereuse. Tu as fendu le cœur de tes parents mais réjoui ton frère qui a hérité à ta place. Dans les camps de bûcherons tu n’as fait que couper du bois ; tu t’es alors engagé dans la milice locale pour plus d’action. Mais courir après les bandits de grand chemin et les gobelins sous les ordres d’un sergent plus bête que toi t’as également lassé. Tu tentes donc l’aventure en arpentant routes et villes du vaste monde, n’espérant rien d’autre que «du schnapps, de la bière et des femmes nom de Sigmar», comme le dit une célèbre chanson de l’empire.


Vous pouvez rajouter des extraits de leurs exploits ou des commentaires...

_________________


Dernière édition par waujien le Ven 15 Juil - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agone
Membres
avatar

Messages : 790
Date d'inscription : 10/10/2013
Age : 33
Localisation : saint servais

MessageSujet: Re: Les PJ de la campagne : petit rappel de leur historique   Jeu 14 Juil - 13:43

Peut etre pourrais t on rajouter nos déchéances diverses et variées? Genre mon penchant pour la bouteille ou la rhinoplastie obsessionnelle de Judi? Ou le regard foudroyant mais néanmoins (judi) charmeur de notre mago attitré?

_________________
Parce que le Nain, c'est bien!
Revenir en haut Aller en bas
waujien
Membres
avatar

Messages : 1386
Date d'inscription : 29/04/2012
Age : 18
Localisation : Lanvollon (entre Saint Brieuc et Paimpol)

MessageSujet: Re: Les PJ de la campagne : petit rappel de leur historique   Ven 15 Juil - 17:02

off course : chacun peut rajouter à son PJ ses heurs et malheurs !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les PJ de la campagne : petit rappel de leur historique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les PJ de la campagne : petit rappel de leur historique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PETIT RAPPEL
» Un gentil petit rappel pour les hôtesses de swap
» Une petite campagne - petit scénario jouable à 2 (à améliorer)
» Au petit matin la campagne ouvre un oeil...
» petit rappel vietnam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ArFanG :: JDR :: Lanvollon-
Sauter vers: